WEEKEND MOSCOU « AU COMPLET », 4 jours / 3 nuits

 

  • JOUR 1 / JEUDI OU VENDREDI: MOSCOU (ARRIVÉE)

    • Arrivée à Moscou
    • Transfert
    • En option: Dîner à l’hôtel
  • JOUR 2 / VENDREDI OU SAMEDI: MOSCOU

    • Petit-déjeuner à l’hôtel
    • Tour Panoramique de Moscou
    • Visite extérieure du monastère de Novodievitchi
    • Visite du métro de Moscou
    • Tour à pied du centre historique
    • Déjeuner
    • Visite du Kremlin et de ses Cathédrales
    • Dîner à l’hôtel
  • JOUR 3 / SAMEDI OU DIMANCHE: MOSCOU

    • Petit-déjeuner à l’hôtel
    • Excursion à Serguiev Possad et visite du Monastère
    • Déjeuner
    • Visite d’Izmaïlovo
    • Visite du musée de la Vodka à Izmaïlovo avec dégustation
    • Dîner à l’hôtel
  • JOUR 4 / DIMANCHE OU LUNDI: MOSCOU (DÉPART)

    • Petit-déjeuner à l’hôtel
    • Transfert à l’aéroport

DETAILED PROGRAM

JOUR 1 / JEUDI OU VENDREDI: MOSCOU (ARRIVÉE)

Arrivée à Moscou.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

En option : Diner à l’hôtel

 

JOUR 2 / VENDREDI OU SAMEDI : MOSCOU

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Moscou. Vibrante, moderne et dynamique à l’extrême, la capitale russe est une destination culturelle de premier ordre. Cette trépidante métropole abrite le célèbre Bolchoï et l’impressionnant Kremlin. Des théâtres, salles de concert, boutiques chic, restaurants et clubs à la mode se succèdent sur les rives de la Moskova.

Moscou est la plus grande ville de la Russie et de l’Europe, avec plus de 12 millions d’habitants. Elle a été la capitale de la Russie depuis le XVe siècle, sauf entre 1712 et 1918, ou la capitale fut transférée à St. Pétersbourg. La ville fut fondée au XIIe siècle et le Kremlin, sa forteresse principale, fut érigée en 1156. Moscou gagna rapidement de l’importance et le Duché de Moscou devint la principale entité politique parmi les principautés de la Russie centrale. Ivan III, Grand Prince de Moscou, unifia ces territoires sous son contrôle, libera le centre de la Russie du joug des envahisseurs Tatars et Mongols, agrandit le territoire russe et fut proclamé Grand Prince du Rus, ayant Moscou comme capitale. La ville fut détruite à plusieurs reprises par des troupes étrangères : des Mongols, des Tatars de Crimée, des Polonais, des Suédois envahirent la capitale russe. Même Napoléon séjourna 6 semaines ici avant de commencer sa retraite sous l’hiver russe et, lors de la IIe Guerre Mondiale, les troupes allemandes furent arrêtées a seulement 20 km de Moscou. Tous ces évènements ont façonné le paysage urbain et l’architecture de cette ville, extrêmement éclectique : des forteresses médiévales côtoient des gratte-ciels staliniens et des belles églises baroques et néoclassiques s’élèvent à côté d’élégants bâtiments Art Nouveau. Ceci fait de Moscou un centre culturel de premier ordre : la ville possède plusieurs monuments inscrits au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, des musées de qualité exceptionnelle et des théâtres parmi les meilleurs au monde. C’est une ville dynamique, en plein essor qui depuis peu d’années s’est rouverte au visiteur.

Tour Panoramique de Moscou. Prise de contact idéale avec la ville, son centre historique et ses principaux monuments. À travers les amples avenues comme la célèbre « Tverskaya », nous arriverons au célèbre « Mont des Moineaux » et nous nous arrêterons à son sommet, devant l’Université Lomonossov, l’un des sept gratte-ciel de style stalinien. Nous ferons une halte également au Parc de la Victoire ainsi que devant le monastère de Novodievitchi et son lac, qui inspira Tchaïkovski dans sa composition du « Lac des Cygnes ». Nous continuerons notre visite par les rives de la Moskova, où se trouve la «Maison Blanche », siège du gouvernement russe. Nous flânerons dans la rue Arbat, rue piétonne animée au cœur de la vieille ville. Nous passerons devant la cathédrale du Saint-Sauveur, la Douma (Parlement Russe) le théâtre Bolchoï puis l’imposante façade de la « Loubianka », siège de l’ancien KGB. La suite de la visite permettra de voir les ruelles de l’ancien quartier marchand Kitaï-Gorod qui abrite de nombreuses petites églises. Nous arriverons finalement sur la Place Rouge, sans doute l’une des plus belles au monde, classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Elle doit son nom à la couleur des briques des édifices qui l’entourent : le Musée d’Histoire, les murailles du Kremlin et la cathédrale Saint-Basile avec ses célèbres coupoles en forme de bulbe, construite sur ordre du Tsar Ivan le Terrible. Sur la place se trouve aussi le mausolée de Lénine et sur ses pavés défile l’Armée Russe lors des nombreuses commémorations tout au long de l’année.

Visite extérieure du monastère de Novodievitchi. Classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, le Monastère de Novodievitchi (des Nouvelles Jeunes Filles) est l’un des plus beaux de toute la Russie. Il est situé au sud-ouest de Moscou, dans un méandre de la Moskova. Il fut fondé par le grand-prince Vassili III en 1524 pour commémorer la victoire russe sur les armées polonaises et lithuaniennes et la reconquête de la ville de Smolensk. Pendant le XVIe et XVIIe siècles, les grandes familles des boyards et la famille impériale avaient pour habitude d’envoyer leurs filles à Novodievitchi. Le monastère est situé au bord d’un petit lac qui inspira Tchaïkovski dans sa composition du « Lac des Cygnes ». Les extérieurs de sa cathédrale aux 5 coupoles et de son clocher sont d’une extraordinaire beauté. Dans le Cimetière de Novodievitchi, situé dans l’enceinte du monastère, sont inhumées de nombreuses personnalités russes du monde de l’art, de la science et même de la politique : Boris Eltsine, Khrouchtchev, Kropotkine et Molotov côtoient Tchekhov, Gogol, Maïakovski, Boulgakov, et aussi Rostropovitch, Chostakovitch, Stanislavski, Rubinstein, Chaliapine ou Eisenstein.

Visite du métro de Moscou. Inauguré le 15 mai 1935 par le pouvoir soviétique comme un symbole de l’avancée technologique et industrielle du système politique, le Métro de Moscou était le « Palais du Peuple ». Les plus importants artistes de l’époque participèrent à sa décoration et utilisèrent des matériaux en provenance de tout le pays, voulant symboliser l’unité des peuples soviétiques. Il est encore aujourd’hui le principal moyen de transport dans la capitale et l’un des plus importants au monde avec 200 km de lignes et 145 stations. Nous visiterons les plus importantes d’entre elles, qui sont luxueusement construites avec plus de 20 variétés de marbres, de granites, d’onyx et décorées de peintures murales, de majoliques, de verrières, de mosaïques…

Tour à pied du centre historique. Début de notre tour à la Place du Manège, ancien marché de bétail, où se trouvaient les écuries impériales. Nous passerons à côté du « kilomètre zéro de Russie » et nous poursuivrons notre parcours devant les façades Art Nouveau classées des luxueux hôtels National et Metropol et de la Douma (Parlement Russe). Arrêt devant le théâtre Bolchoï puis devant l’imposante façade de la « Loubianka », siège de l’ancien KGB. Nous flânerons ensuite dans les ruelles de l’ancien quartier marchand Kitaï-Gorod qui abrite de nombreuses petites cathédrales comme celles de Notre-Dame de Kazan et de la Sainte-Épiphanie. Nous nous arrêterons aussi au GOUM, ces célèbres galeries marchandes historiques, devenues aujourd’hui temple du luxe. Nous arriverons ensuite sur la Place Rouge, sans doute l’une des plus belles au monde, classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Elle doit son nom à la couleur des briques des édifices qui l’entourent : le Musée d’Histoire, les murailles du Kremlin et la cathédrale de Saint-Basile avec ses célèbres coupoles en forme de bulbe, construite par ordre du Tsar Ivan le Terrible. Sur la place se trouve également le mausolée de Lénine et sur ses pavés défile l’Armée Russe lors des nombreuses commémorations tout au long de l’année. Nous longerons les murailles du Kremlin en visitant le Jardin d’Alexandre, le plus ancien de Moscou, le monument au Soldat Inconnu avec la flamme éternelle et le monument aux victimes de la Seconde Guerre Mondiale.

Déjeuner.

Visite du Kremlin et de ses Cathédrales. Le mot « Kremlin » se traduit par « forteresse » en russe. Dans l’ancienne Russie, dans chaque ville importante on érigeait une place forte entourée d’une muraille, à l’intérieur de laquelle se trouvaient les principaux édifices, les églises et les cathédrales. Celui de Moscou, véritable berceau de la ville, est le plus important du pays et a été classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Construit au XIIe siècle, il a été conçu sous sa forme actuelle au XVe siècle. C’est un magnifique reflet des différentes étapes de l’art russe, une concentration monumentale et unique d’architecture, de peinture et d’arts décoratifs et appliqués. Les meilleurs artisans et artistes travaillèrent dans ses églises, ses cathédrales et ses palais en léguant des chefs d’œuvre d’une valeur inestimable. Dans le cadre inoubliable de ses ruelles et ses places se concentrait le symbole du pouvoir et de la gloire de la Russie. Aujourd’hui, le Kremlin abrite encore quelques-uns des principaux organes du gouvernement politique et religieux: le palais présidentiel, différents édifices administratifs et militaires comme le Sénat et l’Arsenal, ainsi que de nombreuses églises et cathédrales. Ses murailles dominant la Moskova et la Place Rouge ont été construites avec des briques de plus de 8 kg, hautes jusqu’à 19 m et longues de 2 235 m. Nous visiterons l’intérieur de l’enceinte, pour y admirer la « Cloche Tsarine », la plus grande au monde, fondue en 1733, et le « Canon Tsar », l’un des plus grands jamais construits, fondu en 1586 par Andrei Tchokhov, qui devait défendre l’entrée par la porte Saint-Sauveur, mais n’a jamais été utilisé. Nous finirons notre visite par la célèbre « Place des Cathédrales » encadrée par celles de Saint-Michel, de la Dormition et de l’Annonciation.

Diner.

 

JOUR 3 / SAMEDI OU DIMANCHE : MOSCOU

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Excursion à Serguiev Possad et visite du Monastère. Situé à quelque 70 km au nord-est de Moscou, sur la Route Impériale de l’Anneau d’Or, Serguiev Possad (autrefois appelé Zagorsk) est l’un des hauts-lieux de la spiritualité orthodoxe russe. Sa construction fut commencée en 1340 par Saint-Serge qui établit en ces lieux un monastère-forteresse. Au fil des siècles, le monastère devint l’un des plus importants centres spirituels de la Russie. Nous pourrons y apprécier des éléments caractéristiques de l’architecture militaire des XVe au XVIIIe siècle, période pendant laquelle il connut son plus grand développement. Le monastère de la Trinité de Saint-Serge est encore actif aujourd’hui et fait aussi fonction de séminaire, d’institut théologique, de lieu de pèlerinage, de siège et de résidence du Grand Patriarche de Toutes les Russies, ce qui lui vaut le surnom du « Vatican Russe ». Parmi ses nombreuses églises et cathédrales il ne faut pas manquer la coupole bleue de la Cathédrale de l’Assomption ou la plus importante d’entre elles, la cathédrale de la Dormition. Elle abrite la tombe de Boris Godounov et sa famille ainsi que la copie d’une célèbre icône de la Trinité d’Andrei Roublev, dont l’original se trouve à la galerie Tretiakov de Moscou. Serguiev Possad a été classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Déjeuner.

Visite d’Izmaïlovo. Situé à quelques kilomètres de Moscou, Izmaïlovo est un quartier célèbre pour son immense marché aux puces où l’on peut acheter aussi bien des souvenirs et articles modestes, ne coûtant qu’une poignée de kopeks, que des produits raffinés des meilleurs artisans. Outre les traditionnelles poupées russes, on y trouve notamment des bijoux, des souvenirs de l’époque soviétique et aussi de l’artisanat de tout le pays. L’étendue des produits offerts et leurs multiples origines prouvent que l’on est au carrefour de l’Europe et de l’Asie. Différents ateliers vous permettront de vous familiariser avec les métiers traditionnels, tels que le travail d’orfèvrerie, de poterie ou encore de tissage. Plusieurs édifices en pierre et en bois ont été reconstitués représentant l’architecture typique russe.

Visite du musée de la Vodka à Izmaïlovo avec dégustation afin de mieux de connaître l’historique de cette boisson tant appréciée en Russie. On la boit volontiers lors d’occasions spéciales comme le mariage, la naissance ou d’un au revoir. La vodka a même servi de monnaie d’échange au début du XXe siècle. Ses principes de distillation seront détaillés pour mieux comprendre comment est produit cet alcool à 40 degrés (version commerciale) qui était également servi durant la Seconde Guerre Mondiale aux troupes se trouvant au front. Une partie du musée est d’ailleurs consacrée à cette tragique période. La visite est suivie d’une dégustation de vodka.

Diner.

 

JOUR 4 / DIMANCHE OU LUNDI : MOSCOU (DÉPART)

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Transfert à l’aéroport.

HOTELS

3*Sup. centre

  • Ibis
  • Melodia
  • Katerina City
  • or similar

4*Sup. centre

  • Novotel Moscou Centre
  • Holiday Inn Lesnaya
  • Holiday Inn Suschevsky
  • or similar