TRANSSIBERIEN

Voyage à travers le temps et l’espace, mais voyage intérieur aussi

Qui n’a jamais rêvé, au moins une fois dans sa vie, de faire le voyage du Transsibérien ? Cette aventure est indissociable des péripéties de Michel Strogoff, le Courrier du Tsar, d’après le célèbre roman de Jules Verne. Encore aujourd’hui, à l’ère de la technologie, ce voyage continue d’être une extraordinaire aventure.

Voyage à travers le temps et l’espace, mais voyage intérieur aussi. Le Transsibérien est depuis plus d’un siècle le symbole des extrêmes : des terres inaccessibles, le froid polaire, des histoires tragiques… C’est aussi le voyage absolu, une traversée de la moitié de la Terre où, jour après jour, le paysage égrène les plus belles villes de Russie, de la Sibérie, de la Mongolie et la Chine ; les fuseaux horaires se succèdent, les plaines s’étendent vers l’infini, les montagnes s’élèvent vers des cieux purs et bleus, les plus grandes rivières au monde coulent près de nous et s’ouvre à nos yeux l’extraordinaire beauté du lac Baïkal.