L’ARCTIQUE RUSSE

Des grands espaces, une terre d’aventures

L’Arctique russe en général et la péninsule de Kola en particulier est une région éloignée. Elle était fermée pendant l’ère soviétique, lorsqu’elle s’est développée comme un centre minier et militaire de premier ordre. Elle ne s’est ouverte au tourisme que tout récemment et présente encore des carences logiques : Des infrastructures obsolètes et parfois en mauvais état, des structures d’accueil qui commencent juste à se développer, avec des hôtels aux standards inférieurs à la normale dans d’autres régions du pays … Le voyageur doit en tenir compte et ajuster ses attentes en conséquence. Cependant, la beauté et l’immensité de ses espaces compensent ces inconvénients.