Visite du quartier “Octobre Rouge”. La légendaire fabrique de chocolat Octobre Rouge fut construite en 1862 sur les rives de la Moskova. Elle fut fondée par Von Einem, un entrepreneur allemand et elle se développa rapidement : le célèbre bâtiment de briques rouges, situé en face de la Cathédrale de St. Sauveur fut élargi et on lui rajouta des habitations pour les employées, ainsi que des nouveaux sites de production et des bâtiments administratifs. Il devint une icône de Moscou, avec son parfum de chocolat embaumant le centre de la capitale. La société fut même nommée fournisseur officiel de la famille impériale. Après la révolution, les communistes exproprièrent l’usine et lui donnèrent son nom actuel en 1922. Mais la société continua son développement et survit même à la démolition de sa cathédrale voisine ; elle devint un important fournisseur de l’Armée Rouge, et pendant la Seconde Guerre Mondiale ses chocolats firent parie des rations militaires des soldats, pilotes et sous-mariniers soviétiques. Octobre Rouge traversa le temps des Tsars, le régime soviétique et la Perestroïka en pleine forme. La société se développa à tel point, que sa production dut être transférée dans un autre site, plus grand, loin du centre-ville. L’usine resta vide, vouée à la démolition, des appartements de luxe devant être construits à sa place. Mais le développeur choisit de la laisser intacte et de louer ces espaces. En 2008, Maria Baïbakova remplaça les vieilles lignes de production de chocolat par une première galerie d’art moderne, qui connut un franc succès. Le quartier devint un aimant pour des artistes, dessinateurs, publicistes et créateurs et, en 2009, eut lieu ici la 3e Biennale d’Art Contemporain de Moscou. Aujourd’hui, le quartier accueille aussi l’Institut de Design Strelka et le Centre Photographique Frères Lumière, entre autres : il abrite aussi des nombreuses galeries d’art, studios et aussi des terrasses à la mode et des night-clubs huppés. Nous nous promènerons dans le quartier afin d’apprécier sa mutation dans les dernières années et découvrir son nouveau visage.