Visite de l’église Notre-Dame de Vladimir. Construite en 1747 par l’architecte Pietro Antonio Trezzini, elle présente un surprenant mélange de styles baroque et néoclassique. Si tuée dans un quartier très densément peuplé, c’est l’une des églises les plus visitées de la ville par ses habitants. Elle est couronnée par cinq belles coupoles en forme de bulbe, et possède une tour-beffroi séparée de l’église. Pendant les années soviétiques elle abritait la « bibliothèque antireligieuse », mais depuis 1989 elle a été rouverte au culte. L’un de ses plus célèbres paroissiens était Fédor Dostoïevski, qui priait régulièrement dans l’église.