Novossibirsk

Troisième ville de Russie en population et la plus importante de Sibérie, Novossibirsk s’étend le long de l’Ob, le 7e plus grand fleuve au monde. La ville fut fondée en 1893 comme un petit campement pour loger les ouvriers qui construisaient le pont du chemin de fer Transsibérien sur l’Ob. Elle fut nommée Novonikolaïevsk, en honneur de Nicolas II, alors Tsar. La ville se développa très rapidement grâce à sa position stratégique à la jonction du Transsibérien et du chemin de fer Sibérie-Turkestan, qui communiquait la Russie avec l’Asie Centrale et la mer Caspienne. Après la révolution russe, en 1926, la ville changea son nom pour l’actuel. Aujourd’hui elle a presque un million et demi d’habitants et possède l’une des meilleures universités en Russie.

Tour panoramique de Novossibirsk. Nous visiterons le Port Oktyabrskaya, l’endroit où eut lieu la fondation de la ville, et Krasny Prospect, principale artère locale. La « Maison des 100 appartements », dessinée par le célèbre architecte Kryatchkov, gagna le Grand Prix et la Médaille d’Or lors de l’Exposition Internationale d’Art et Technologie de Paris en 1937. Le Monument à la Gloire, dédié aux soldats tombés au combat lors de la Seconde Guerre Mondiale est un excellent exemple d’architecture d’inspiration soviétique. Nous admirerons aussi les extérieurs de la Chapelle de Saint-Nicolas, la cathédrale de l’Ascension, et la cathédrale Alexandre Nevsky, le plus ancien bâtiment de pierre construit dans la ville. Sur la Place Lénine nous trouvons la petite Chapelle de St. Nicolas le Miraculeux qui constitue le centre géographique de la Russie. Face à elle se trouve le théâtre de l’Opéra et du Ballet.

Visite du théâtre de l’Opéra et du Ballet, le plus grand de Russie. Inauguré en 1944 sur la Place de Lénine, en plein centre de Novossibirsk, sa coupole argentée est représentative de l’architecture monumentale soviétique du XXe siècle. Aussi nommé le « Colisée de Sibérie » par sa beauté et sa taille, il peut accueillir jusqu’à 1800 spectateurs. Il fut totalement rénové en 2005 et il est aujourd’hui l’un de théâtres les plus technologiquement avancés au monde.

Nous découvrirons deux imposantes œuvres de génie, le Pont du Métro sur l’Ob et le Barrage de Novossibirsk, très proche de la ville, qui forme la « Mer de Sibérie ». Dans les environs se trouve le Musée du Chemin de Fer. Dans ses extérieurs nous pourrons admirer quelques locomotives et wagons de différentes périodes, et découvrir l’évolution historique du transport sur le chemin de fer Transsibérien. Notre visite finalisera à Akademgorodok, la cité universitaire, principal centre scientifique et de recherche en Sibérie.

Visite d’Akademgorodok. Située 20 km au sud de Novossibirsk, parmi des forets de sapins et de bouleaux, très proche de la « Mer de Sibérie », Akademgorodok signifie en Russe « Cité Académique ». Elle fut fondée en 1950 comme centre d’excellence en recherche et développement. Elle abrite l’Université de Novossibirsk, ainsi que presque 40 centres de recherche, un institut médical, et plusieurs équipements pour ses habitants, des complexes résidentiels, des lieux de distraction et de loisir, des hôtels, restaurants et cafés ; des boutiques et des cinémas ; des installations sportives, etc. La Maison des Scientifiques est le principal centre social, dont la surprenante architecture abrite une bibliothèque avec plus de 100.000 volumes. Aujourd’hui Akademgorodok est le principal centre éducatif et scientifique de Sibérie et l’un des plus importants de Russie. Il fait partie de l’Académie des Sciences.