Visite du musée-appartement de Dostoïevski. Ce génie de la littérature russe eut une vie mouvementée. Opposant au régime tsariste, comme la plupart des intellectuels de l’époque, il fut condamné à mort puis gracié à la dernière minute devant le peloton d’exécution. Après quatre années d’exil dans un camp à Omsk, en Sibérie, puis cinq années de service obligatoire à l’armée comme lieutenant, dans les steppes du Kazakhstan, il s’installa à Saint-Pétersbourg. Dans cette ville il écrivit la plupart de ses œuvres, parmi lesquelles Crime et Châtiment et Les Frères Karamazov. Il habitait dans ses quartiers délabrés, peuplés de personnages complexes et torturés dont il fit une description magistrale dans ses romans. Son musée, installé dans l’appartement où il habita, nous permettra de mieux découvrir ses œuvres et ses personnages, ainsi que la vie dans une maison pétersbourgeoise du XIXe siècle.