Visite de l’église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé. Elle fut érigée en 1882 sur ordre d’Alexandre III en mémoire de son père Alexandre II qui fut assassiné lors d’un attentat au même endroit, d’où le nom de l’église. À l’intérieur se trouve le fragment de pavé sur lequel le tsar tomba mortellement blessé. Elle a été construite dans un style typiquement russe, inspirée des églises de la région d’Iaroslavl et de la cathédrale de Saint-Basile le Bienheureux à Moscou, ce qui la rend très différente du reste des églises de St. Pétersbourg. Sa façade est en briques rouges décorées de mosaïques et ses coupoles en forme de bulbe sont ornées de céramique multicolore et peinture dorée. Mais c’est à l’intérieur que la richesse décorative atteint sa splendeur, comme dans nulle autre église au monde, avec plus de 7500 m² de mosaïques. Sa silhouette, se dressant sur les eaux du canal Griboïedov, est l’un des symboles de la ville.