BIELORUSSIE AU COMPLET 10 JOURS / 9 NUITS

  • JOUR 1 / MINSK (ARRIVÉE)

    • Arrivée à Minsk
    • Transfert à l’hôtel et logement

              En option : Dîner à l’hôtel

  • JOUR 2 / MINSK

    • Petit-déjeuner
    • Visite panoramique de Minsk
    • Montée à la plateforme d’observation de la Bibliothèque Nationale
    • Visite du marché Komarovski
    • Déjeuner
    • Brève visite du métro de Minsk
    • Visite panoramique à pied du centre historique
    • Visite du musée de la Grande Guerre Patriotique (Seconde Guerre Mondiale)
    • Diner à l’hôtel
  • JOUR 3 / MINSK – KHATYN - VITEBSK

    • Petit-déjeuner
    • Départ pour Vitebsk
    • Arrêt au complexe commémoratif de Khatyn
    • Arrivée à Vitebsk
    • Déjeuner
    • Visite panoramique de Vitebsk
    • Visite de l’église de Alexandre Nevsky
    • Visite de l’église de la Résurrection
    • Visite de l’Hôtel de Ville de Vitebsk
    • Visite du Musée Marc Chagall
    • Transfert à l’hôtel et logement
    • Diner à l’hôtel
  • JOUR 4 / VITEBSK – POLOTSK - NANOSY

    • Petit-déjeuner
    • Départ pour Polotsk
    • Visite panoramique de Polotsk
    • Visite de la Cathédrale de Sainte-Sophie
    • Visite du Cathédrale de l’Épiphanie
    • Visite Église de l’Intercession de la Vierge
    • Déjeuner
    • Départ pour Nanosy
    • Transfert et logement
    • Diner
  • JOUR 5 / NANOSY - GRODNO

    • Petit-déjeuner
    • Visite du Complexe Nanosy
    • Visite de l’atelier pour préparation du pain
    • Déjeuner au complexe Nanosy
    • Départ pour Grodno
    • Visite panoramique de Grodno
    • Visite du Cathédrale Saint-François-Xavier
    • Visite de l’église de Kaloja
    • Visite du Grande Synagogue Chorale
    • Visite du Cathédrale Notre-Dame de la Santé
    • Transfert à l’hôtel et logement
    • Diner à l’hôtel
  • JOUR 6 / GRODNO – KOSSAVA – ROUJANY - BREST

    • Petit-déjeuner
    • Départ pour Kossava
    • Visite du Château de Kossava
    • Déjeuner en route
    • Visite du Palais de Roujany
    • Départ pour Brest
    • Transfert à l’hôtel et logement
    • Diner à l’hôtel
  • JOUR 7 / BREST - FORET DE BELOVEJA - BREST

    • Petit-déjeuner
    • Excursion a Forêt de Beloveja
    • Visite du musée de la Nature
    • Visite de musée de la Vie Populaire
    • Déjeuner dans un restaurant dans le territoire du Parc National de la Forêt de Beloveja
    • Retour à Brest
    • Visite panoramique de Brest
    • Visite du territoire de Forteresse de Brest
    • Diner à l’hôtel
  • JOUR 8 / BREST – NESVIJ – MIR - MINSK

    • Petit-déjeuner
    • Départ pour Nesvij
    • Visite du château de Nesvij
    • Déjeuner en château de Nesvij
    • Visite du Château de Mir
    • Départ pour Minsk
    • Transfert à l’hôtel et logement
    • Diner à l’hôtel
    • En option : Diner d’adieu dans un restaurant local avec animation folklorique
  • JOUR 9 / MINSK (DÉPART)

    • Petit-déjeuner
    • Transfert à l’aéroport

PROGRAMME DETAILLE

JOUR 1 / MINSK (ARRIVÉE)

Arrivée à Minsk.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

En option : Diner à l’hôtel.

JOUR 2 / MINSK

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite panoramique de Minsk. Minsk est une grande inconnue, capitale de contrastes. Ses églises et cathédrales de divers cultes témoignent de son passé riche et tourmenté. Son imposante architecture stalinienne impressionne le voyageur.

Capitale de la Biélorussie, la ville de Minsk, avec ses 2 millions d’habitants, concentre plus de 20% de la population du pays. C’est une ville propre, sure, avec beaucoup d’espaces verts et des grandes avenues. Minsk est aussi le centre industriel, commercial et éducatif de la Biélorussie, le moteur économique et commercial de la nation. Fondée en 1067, Minsk est une ville presque millénaire. Comme le reste de la Biélorussie, Minsk a appartenu à plusieurs grands états tout au long de sa longue histoire : La principauté de Polotsk, le Grand-Duché de Lituanie, la Communauté de Pologne-Lituanie, l’Empire Russe, l’Union Soviétique… Ses églises et monuments sont un reflet fidèle de ces changements et bouleversements, les clochers des églises catholiques s’alternent avec les coupoles bulbeuses des cathédrales orthodoxes. Sa position géographique privilégiée lui ont fait souffrir pendant les grandes guerres européennes : Minsk a été occupée par les armées de la Suède, par la Grande Armée de Napoléon, et par la Wehrmacht allemande, dans leurs campagnes contre la Russie. La ville a dû être reconstruite plusieurs fois, la plus récente après la Seconde Guerre Mondiale. Son architecture présente les traits caractéristiques de la période soviétique, tout en conservant plusieurs bâtiments anciens de grande valeur historique. Malgré une économie contrôlée à 70% par l’état, Minsk est une ville qui surprend par son dynamisme. Venez la découvrir !

Minsk est une ville de contrastes : dans les façades de la ville on voit les “M” jaunes de la grande chaines d’hamburgers, et les « pommes » de la compagnie technologique… ainsi que des marteaux et des faucilles, symboles du passé communiste qui est encore très présent dans ce pays. La ville fut reconstruite après l’énorme destruction subie pendant la Seconde Guerre Mondiale, pour servir d’exemple et de vitrine. Ses bâtiments et façades sont donc une véritable machine du temps vers l’époque soviétique, à tel point qu’on a demandé à l’UNESCO la déclaration de « Patrimoine de l’Humanité » pour son architecture stalinienne.

Nous commencerons par un des quartiers les plus modernes et inhabituels, la rue Kastrytchnitskaïa : Il s’agit d’une ancienne zone industrielle, qui a été prise d’assaut par des artistes, créateurs et start-ups. Les bâtiments sont couverts de graffitis colorés, et c’est ici où se trouvent aujourd’hui les principales salles d’exposition et galeries d’avant-garde de Minsk. Nous passerons face à la fabrique de vodka « Kristal », le plus grand producteur d’alcool du pays. Nous continuerons par le stade du « Dynamo », faisant office de stade national, et nous arriverons à la gare centrale. Face à son entrée s’élèvent les « Portes de Minsk », deux tours jumelles en style stalinien, couronnées l’une de la plus grande horloge de la ville, et l’autre de l’emblème de l’Union Soviétique… le ton est donné pour la suite immédiate : Nous arriverons sur l’immense Place de l’Indépendance (anciennement Place de Lénine) qui est présidée par une grande statue de Lénine devant le bâtiment du gouvernement, dominé par les symboles communistes du marteau et la faucille. Ici tout n’est pas communisme ; sous la place se cache l’un des plus grands centres commerciaux du pays ! Et toujours sur la même place nous pouvons voir l’église catholique des Saints Simon et Hélène, l’une des plus notables de Minsk. Pendant la période soviétique elle fonctionnait comme cinéma et elle n’a ‘té rendue à l’église catholique qu’en 1990. Nous prendrons ensuite l’imposante Praspyekt Nezaliejnastsi (Avenue de l’Indépendance) qui est, au long de ses 15 km, un véritable musée d’architecture stalinienne. Nous verrons ici certains des bâtiments les plus importants de la ville : la Poste Centrale, le siège du KGB, la police secrète (si, elle s’appelle encore ainsi en Biélorussie !), les grands magasins d’état « GOUM », la Banque Centrale, le Palais de la République –où se déroulent les grands concerts et célébrations- la résidence officielle du président ; le Palais des Syndicats, le monument au kilomètre zéro de Biélorussie, le Cirque… Nous passerons aussi face au bâtiment où vécut 3 ans Lee Harvey Oswald, l’assassin de J. F. Kennedy, pendant son séjour en Union Soviétique. Nous verrons l’imposante Opéra érigée en 1933 en style constructiviste, et nous arriverons sur la Place de la Victoire. Dédiée à la victoire dans la Seconde Guerre Mondiale, elle est entourée de symboles communistes, comme les étoiles de l’Armée Rouge soviétique, et plusieurs slogans politiques et patriotiques. Elle a dans son centre un obélisque commémoratif et la flamme éternelle au soldat inconnu. Nous continuerons la visite panoramique face au Parc Gorki et à l’exubérante église orthodoxe Alexandre Nevsky, nous passerons devant la Philharmonie et l‘Académie Nationale des Sciences, pour arriver à l’impressionnant bâtiment de la Bibliothèque Nationale de Biélorussie. Inaugurée en 2006, elle a une curieuse forme géométrique, polyédrique. Recouverte de vitres, et se haussant sur 23 étages, elle est appelée par certains le « Diamant Biélorusse », à cause de sa forme. Elle abrite plus de 8 millions d’ouvrages, et sa collection de livres en langue russe est la 3eme la plus grande au monde.

Montée à la plateforme d’observation de la Bibliothèque Nationale. Du haut des 22eme et 23eme étages, nous pourrons apprécier un magnifique panorama de Minsk et ses alentours, ainsi que du beau parc qui entoure la bibliothèque.

Visite du marché Komarovski. Il s’agit du plus grand et plus ancien marché de la ville. La Biélorussie jouit dans tout l’espace post-soviétique d’une juste réputation par la grande qualité de ses produits alimentaires. Nous pourrons voir et peut-être gouter ses célèbres produits laitiers, fromages, viandes et saucissons, poissons frais et fumés, fruits, légumes, fruits du bois, cèpes…

Déjeuner.

Brève visite du métro de Minsk. Le métro de Minsk a été l’un des derniers à avoir été construits dans l’Union Soviétique : Ses travaux ont commencé en 1977 et il a été inauguré en 1984. Son style est plus conceptuel et moins luxueux que celui de son « frère » moscovite, mais ils ont tous les deux la même fonction symbolique ; « Palais du Peuple » et synthèse des valeurs du pays. La station Plošča Jakuba Kolasa (Place de Jakub Kolas, écrivain, amateur des traditions et de la campagne biélorusse) a ses colonnes décorées de céramiques et motifs typiques ; Plošča Pieramohi (Place de la Victoire) est dédiée à la victoire dans la Seconde Guerre Mondiale. Kastrytchnitskaïa Plošča (Place d’Octobre) est dédiée à la révolution communiste d’octobre et Plošča Lienina (Place de Lénine) est dédiée à la figure du leader communiste, avec un imposant buste et des divers motifs à caractère socialiste. Niamiha, qui doit son nom à l’un des deux fleuves de Minsk (aujourd’hui complètement couvert) est décorée avec des reproductions des principaux bâtiments historiques de la ville, et est l’accès à la Vieille Ville de Minsk.

Visite panoramique à pied du centre historique. La Place de la Liberté est le centre névralgique de la Vieille Ville de Minsk, aussi appelée « Ville Haute ». Ici se trouve le bâtiment de la Mairie. L’original datait du XVIIème siècle, mais il fut démoli en 1857 par ordre du tsar Nicolas I. Il fut reconstruit et réinauguré en 2004. De l’autre côté de la place s’élève la cathédrale catholique de Sainte Marie, aussi appelée « église des Jésuites », dont la construction remonte à 1700. La cathédrale survécut aux horreurs de la Seconde Guerre Mondiale, mais le pouvoir soviétique ordonna la démolition de ses deux tours, et fit fonctionner la cathédrale comme gymnase. Après la chute du régime, elle fut restaurée et rendue à l’église et au culte. L’église du Saint-Esprit (à ne pas confondre avec la cathédrale orthodoxe du même nom, située juste à côté) est un beau bâtiment baroque du XVIIème siècle, qui fonctionne aujourd’hui comme salle philharmonique pour des enfants. Nous descendrons par la rue des saints Cyrille et Méthode, en passant devant les Archives d’État, le Monastère Bernardin et la cathédrale orthodoxe du Saint-Esprit, l’un des bâtiments les plus beaux de Minsk, construite en 1642. Nous sommes maintenant dans le quartier d’animation nocturne les weekends, avec plusieurs cafés, terrasses et bars où les plus jeunes viennent s’amuser et faire la fête. En traversant le pont sur le fleuve Svislotch, nous arriverons à la Colline de la Trinité, quartier historique récemment restauré. Nous finirons notre parcours sur l’Ile des Larmes, un émouvant monument aux victimes de la Guerre d’Afghanistan.

Visite du musée de la Grande Guerre Patriotique (Seconde Guerre Mondiale). Le musée est dédié à la Grande Guerre Patriotique, nom qu’on donne ici à la participation soviétique dans la Seconde Guerre Mondiale. Il fut le premier musée sur cette guerre qui fut inauguré avant la fin de celle-ci, concrètement le 25 octobre 1944. Depuis l’année 2014 il occupe une imposante construction dans l’Avenue des Vainqueurs. C’est l’un des meilleurs musées au monde dans son genre, avec plus de 140.000 objets originaux : des lettres, des médailles, des objets quotidiens et aussi des grandes armes comme des tanks, des avions ou des canons. Le parcours suit un ordre chronologique, depuis les jours précédant la guerre jusqu’à la victoire finale et la postérieure reconstruction du pays, en passant par l’occupation, les partisans, etc. Sa visite nous permet d’imaginer la souffrance et les efforts du peuple biélorusse pendant la guerre.

Diner à l’hôtel.

JOUR 3MINSK – KHATYN – VITEBSK

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Vitebsk.

Arrêt au complexe commémoratif de Khatyn.

Arrivée à Vitebsk.

Déjeuner.

Visite panoramique de Vitebsk.

Visite de l’église de Alexandre Nevsky.

Visite de l’église de la Résurrection.

Visite de l’Hôtel de Ville de Vitebsk.

Visite du Musée Marc Chagall.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

Diner à l’hôtel.

JOUR 4VITEBSK – POLOTSK – NANOSY

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Polotsk.

Visite panoramique de Polotsk.

Visite de la Cathédrale de Sainte-Sophie.

Visite du Cathédrale de l’Épiphanie.

Visite Église de l’Intercession de la Vierge.

Déjeuner.

Départ pour Nanosy.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

Diner.

JOUR 5NANOSY – GRODNO

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite du Complexe Nanosy. Sur le territoire du complexe, vous visiterez : Musée des samovars, Musée des voitures rétro, tour d’observation, musée de la Vie Rurale avec un moulin à eau, écurie.

Visite de l’atelier pour préparation du pain.

Déjeuner au complexe Nanosy.

Départ pour Grodno.

Visite panoramique de Grodno.

Visite du Cathédrale Saint-François-Xavier.

Visite de l’église de Kalozha.

Visite du Grande Synagogue Chorale.

Visite du Cathédrale Notre-Dame de la Santé.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

Diner à l’hôtel.

JOUR 6 GRODNO – KOSSAVA – ROUJANY – BREST

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Kossava.

Visite du Château de Kossava.

Déjeuner en route.

Visite du Palais de Roujany.

Départ pour Brest.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

Diner à l’hôtel.

JOUR 7BREST – FORET DE BELOVEJA – BREST

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Excursion au Parc National de la Forêt de Beloveja.

Visite du musée de la Nature.

Visite de musée de la Vie Populaire.

Déjeuner dans un restaurant dans le territoire du Parc National de la Forêt de Beloveja.

Retour à Brest.

Visite panoramique de Brest.

Visite du territoire de Forteresse de Brest.

Diner à l’hôtel.

JOUR 8BREST – NESVIJ – MIR – MINSK

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Nesvij.

Visite du château de Nesvij. Le château de Nesvij est le monument le plus important de Biélorussie et l’un des principaux en Europe de l’Est. Son style architectural exerça une influence décisive dans les constructions de toute la région. C’est la raison principale pour laquelle il a été inscrit au « Patrimoine de l’Humanité » par l’UNESCO. Les constructions successives ordonnées par la dynastie des Radziwill ont incorporé des éléments amenés par des architectes d’Allemagne, d’Italie, de Pologne et de la propre Biélorussie. Ils les ont fondus et ils ont développé des solutions innovantes, qui ont créé une école et un style propres, se répandant ensuite dans toute l’Europe de l’Est. La construction du château fut commencée par la famille Kiszka au début du XVIème siècle. C’était originalement un château en bois. À partir de 1533 il fut acquis par la famille Radziwill, l’une des plus importantes de la Communauté de Pologne-Lituanie, et il est resté dans sa possession jusqu’en 1939, pendant plus de 400 ans. Le complexe est composé du château, l’église-mausolée du Corpus-Christi, et le parc paysager qui les entoure.

Le château se trouve à 120 km au Sud-Est de Minsk. Il possède 10 bâtiments connectés dont le palais, des galeries, la résidence, l’archive familial, et l’arsenal. Les 10 bâtiments se groupent autour d’une cour hexagonale et se trouvent à l’intérieur de l’enceinte de la muraille originale, de plan rectangulaire, avec 4 bastions, entourée d’un fossé. En le traversant par un pont en pierre et en franchissant une digue en terre, on arrive à l’église-mausolée familial du Corpus-Christi, le bâtiment le plus important du complexe. Elle fut construite à la fin du XVIème siècle et elle est considérée unique par plusieurs raisons : Elle fut la première basilique baroque au monde couverte par une coupole, et elle fut le premier bâtiment baroque en toute l’Europe de l’Est. Elle abrite les restes des 72 membres de la dynastie Radziwill. Elle possède des belles fresques de la moitié du XVIIIème siècle, ainsi qu’un imposant autel sculpté par des maitres vénitiens. L’ensemble se trouve dans un parc de 100 hectares, crée par les meilleurs paysagistes européens de l’époque, qui domptèrent le fleuve Usha avec des digues et canaux, en créant des ruisseaux et des étangs, dans un ensemble d’une grande beauté.

Déjeuner en château de Nesvij.

Visite du Château de Mir. Situé à environ 100 km au sud-ouest de Minsk, le château de Mir est l’un des monuments les plus visités de Biélorussie, inscrit au « Patrimoine de l’Humanité » par l’UNESCO. Sa construction démarra au XVème siècle (la première mention du château est de 1434) en style gothique biélorusse. La propriété fut ensuite acquise par la famille Ilynitch, qui continua son élargissement et développement jusqu’au début du XVIème siècle. Quelques décennies plus tard, en 1569, le château passa aux mains d’une des familles les plus importantes de la Communauté de Pologne-Lituanie, les Radziwill, qui modifièrent la décoration du château en style Renaissance, à la mode à l’époque, et construisirent un palais au long de ses murs Nord et Est. La résidence principale des Radziwill fut transférée au XVIème siècle au château voisin de Nesvij, ce qui fit Mir rester comme une résidence secondaire, principalement pour l’été. En 1666, pendant la guerre entre la Communauté de Pologne-Lituanie et la Russie, le château fut pris d’assaut et détruit deux fois par les troupes russes, principalement par les cosaques. Il resta en état de semi-abandon pendant environ 30 ans, pour être à nouveau attaqué et détruit ; cette fois-ci en 1706, dans ce cas par les troupes suédoises dans la Grande Guerre du Nord. La famille Radziwill le restaura à nouveau pendant le XVIIIème siècle, qui fut sa période de plus grande splendeur. Mais en 1812 et 1813, pendant l’invasion de la Russie par Napoléon, il y eut lieu une bataille d’importance dans le site, et le château souffrit à nouveau des grandes destructions. Pendant le XIXème siècle le lieu changera de propriétaire à plusieurs reprises. Au début du XXème siècle la famille Sviatopolsk-Mirski achète le château et entreprend de nombreuses réformes et restaurations, si bien dans le bâtiment lui-même (en style néobaroque) que dans son parc, conservant la propriété jusqu’au début de la Seconde Guerre Mondiale. Pendant la guerre, le château est occupé par les troupes allemandes et fonctionne en tant que prison. Après la guerre il est utilisé par les soviétiques comme habitation communautaire jusqu’en 1956, subissant à nouveau des damages importants… À partir de 1980 il est restauré à nouveau, spécialement à partir de son inscription au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO l’an 2000.

Départ pour Minsk.

Transfert à l’hôtel.

Logement.

Diner à l’hôtel.

En option : Diner d’adieu dans un restaurant local avec animation folklorique.

JOUR 9 / MINSK (DÉPART)

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Transfert à l’aéroport.

HOTELS

Minsk

3*Sup. 

  • Yubileynaya, or similar

4* Sup.

  •  Minsk hotel, or similar

Vitebsk

3* : Eridan, ou similaire

Nanosy

Complexe agro-touristique « Nanosy-Housewarming » : Maison avec deux chambres à coucher (salle de bain, WC et banya russe à partager)

Grodno

3* : Neman, ou similaire

Brest 

3*Sup. 

  • Vesta, or similar

4* Sup.

  •  Hermitage, or similar